La crise de la macroéconomie, une conséquence de la méconnaissance des institutions


L’actualité Économique, Vol 68, n°1 et 2, Mars Juin 1992, p.43-68.

Repris dans P. MALGRANGE L. SALVAS-BRONSARD : Macroéconomie: Développements récents, P.U.Q., Sainte Foy-Economica, Paris, 1993, p.41-66.

La Dialectique réversibilité/irréversibilité : une mise en perspective


Avec Bernard CHAVANCE et Olivier GODARD,
dans Les figures de l’Irréversibilité en économie, R. BOYER, B. CHAVANCE, O. GODARD Eds, Éditions de l’E.H.E.S.S., 1991, p. 11-33.

La destruction créatrice : Une science économique déstabilisée… et stimulée par les transformations contemporaines


Le Monde, 30 octobre 1990, p. 25-27.

Fluctuations et croissance


Encyclopédie Economique, X. GREFFE, J. MAIRESSE, J·L. REIFFERS Eds, Economica, Paris, 1990, Chap. 17, p. 609-650.

The Form·of Organization Implicit in the General Theory: An Interpretation of the Success and Crisis of Keynesian Economic Policies


In Keynesian Economic Policies,  A. BARRERE Ed., MacMillan, Londres, 1990, p. 117-139.

L’Economie peut-elle oublier qu’elle s’inscrit dans l’histoire ?


Problèmes Economiques, n° 2167, 21 Mars 1990, p. 1-6.

A Wage-led Employment Regime : Income Distribution, Labour Discipline,


Avec Samuel BOWLES,

The Golden Age of Capitalism, S.A. MARGLIN & J. SCHOR Eds, Clarendon Press, Oxford, 1990,  p. 187-217.

Économie et Instabilité, Nicholas KALDOR


Éditions Economica, Paris 1987. (en collaboration avec B. de Largentaye, P. Petit, G. Schmeder, H. Schrameck‑De Largentaye.)

1 8 9 10