Rien à voir avec les crises du capitalisme


L’Histoire , n° 475, Septembre 2020.

Pour Robert Boyer, nous ne vivons pas la répétition d’une grande crise du capitalisme comme en 1929, mais une mise à l’épreuve de la capacité des États à répondre à la demande de sécurité sanitaire, économique, et finalement écologique, des citoyens.

L’Histoire : En quoi la crise que nous vivons aujourd’hui se distingue-t-elle des crises du passé ?

Robert Boyer : La grande nouveauté, c’est que la situation actuelle n’est pas le produit des mécanismes internes au capitalisme comme ce fut le cas en 1929, 1973 ou 2008. En 1929, la crise surgit des contradictions d’un régime d’accumulation caractérisé par une production de masse sans consommation de masse. D’où une chute abyssale de la production, avec déflation et paupérisation de la population. En 1973, c’est le modèle fordiste, fondé sur la conjonction d’une production de masse et d’une consommation de masse, qui s’enraye : à partir de 1967, les États-Unis sont touchés par une accélération de l’inflation, une stagnation de la productivité et, par contrecoup, une tension sur les salaires et un décrochage du statut du dollar. Contrairement à 1929, la demande est bien présente, mais c’est la production qui n’arrive pas à suivre. Le …

From Economics as Fiction to Fiction-Led Capitalism


in The fictions of American capitalism : working fictions and the economic novel,  Jacques Henri Coste et Vincent Dusol (Eds),  Livre électronique, Palgrave Macmilan, March 2020, p. 37-68.

 

¿Capitalismo de plataforma transnacional, capitalismo de estado o un declive impuesto por la ecología?


Espagnol. Présentation Powerpoint, Conférence au Colegio de Mexico le 16 janvier 2020.

How Scientific Breakthroughs and Social Innovations Shape the Evolution of the Healthcare Sector


In Lechevalier Sébastien editor, Innovation Beyond Technology: Science for Society and Interdisciplinary Approaches is available on and will be perpetually maintained on SpringerLink, 2019, Springer, p. 89-120.

Abstract:

The chapter argues that the conventional scientific determinism does explain the long term evolution of health care systems. First the illness and the medical knowledge and techniques are socially constructed and historically determined .Second the methods for financing and organizing care shape the intensity and direction of medical breakthroughs. Third scientific advances generally do not reduce the medical costs because the new therapies diffuse and more complex diseases challenge medical expertise.   It is thus important to replace a static equilibrium-based approach with an evolutionary and institutionalized vision that takes into account   the two sided causalities between social innovations and the invention and diffusion of new therapies. The performance of the health care sector cannot be measured by usual productivity indexes since so many factors determine the life expectancy in good health of the population .A large diffusion of education exerts positive spill overs upon the prevention of diseases and the preservation of health. This calls for a society wide approach to health as a component of a genuine to, “anthropogenic” mode of development. Clear social innovations are required for this mode to prosper and not only purely medical breakthroughs.

Understanding Latin American Trajectories: How geopolitical factors, economic regimes, social actors, and political systems interact


2019 Boyer  Prologue DiversityOfCapitalismsInLatinA
2019 Boyer Prologue DiversityOfCapitalismsInLatinA
2019_Boyer_-Prologue_DiversityOfCapitalismsInLatinA.pdf
233.7 KiB
401 Downloads
Détails
Prologue à l’ouvrage de Illan Bizberg Diversity of Capitalisms in Latin America, Palgrave Macmillan, Springer Nature Switzerland AG, 2019, p.

2018 Doctor Honoris Causa


de l‘Universidad National Major de San Marcos (UNMSM), Lima (Pérou), Juin 2018.

Crisis y Hegemonía en la economía mundial caracterización, perspectivas y tendencias


Robert BOYER en la UNM – Congreso de Economía Política Internacional 2015  Universidad Nacional de Moreno

El Economista francés, Robert BOYER participó de un panel, en el marco del Congreso de Economía Política Internacional. Su disertación estuvo referida a « Crisis y Hegemonía en la economía mundial caracterización, perspectivas y tendencias ».

Es el concepto centro perifia util aun?


Entrevista

La diversité des capitalismes


Entretien France Culture, Entendez-vous l’eco?, par Maylis Besserie, 26 Septembre 2017.

 

Deuxième jour de notre série consacrée à “l’esprit du capitalisme”.

Hier, nous nous sommes glissés dans la peau du sociologue Max Weber, auteur de l’ouvrage éponyme sur les origines de l’émergence du capitalisme et ses liens avec l’éthique protestante. Aujourd’hui, nous continuons à parler de capitalisme, mais en utilisant volontairement le mot au pluriel – pour pointer la diversité des systèmes économiques et politiques qu’il recouvre.

Nous allons parler de la théorie de la régulation et de son analyse en compagnie de l’une de ses grandes figures: Robert Boyer.

             

Etats-Unis/ Mexique: le grand basculement


Entrevue Institut des Amériques, 22 février 2017.

Robert Boyer, Économiste et membre du Conseil scientifique de l’IdA, analyse les relations Etats-Unis / Mexique depuis l’élection de Donald Trump et nous présente 5 scénarios.

1 2 3 11